Apprivoiser sa voix grâce à celle des autres

Apprivoiser sa voix grâce à celle des autres


Quel est le chemin le plus court pour faire connaissance ou reconnaissance avec sa voix ?

Chanter, parler, s’écouter ?

Une démarche apparemment naturelle, centrée sur ses propres besoins. Il y est question de mettre en voix ce qui résonne en nous et de progresser à son rythme et à sa façon, guidé ou non par un enseignant.

Il me semble que les limites d’une pratique toute individuelle résident dans le fait de justement ne pas pouvoir recevoir d’écho à ce que l’on a lancé… On aura beau faire, si notre voix résonne seule, la pratique tournera en rond.

Pratiquer le chant à plusieurs est une habitude plus qu’ancestrale et se prête à des modalités très richement diversifiées à travers le monde. Outre le plaisir de chanter ensemble, l’écoute des autres et le mélange de voix met en œuvre des mécanismes vocaux différents parfois d’une pratique solo. On pourrait également évoquer les bienfaits vibratoires d’un ensemble vocal, encore un vaste sujet ! Improviser en collectif est un moyen particulièrement adapté pour travailler confiance en soi, lâcher prise, créativité. A son rythme.

Qu’est-ce qui se passe quand je chante avec les autres ?

 

Vous avez certainement fait cette expérience de chanter avec une ou plusieurs personnes, que ce soit chez vous, dans la voiture, en apprivoiser sa voixchorale, en soirée, en représentation… Indépendamment de l’objectif visé, nous allons mettre en œuvre différents comportements selon le contexte :

– chanter à l’unisson

– chanter en écho, l’un après l’autre

– chanter plus ou moins  fort que l’autre pour que l’on puisse s’entendre

– chanter une octave plus haute ou basse pour rester dans notre confort vocal

– …

Qu’est-ce que l’on fait au juste, si ce n’est s’adapter à l’autre voix en fonction de la sienne ? Se met alors également en place un jeu, au sens premier du terme. Ce jeu bien moins anodin qu’il n’y paraît est une conversation où chacun va tenir un ou plusieurs rôles. Comme dans notre vie quotidienne, lorsque nous chantons, nous agissons en fonction de notre subjectivité. Si les pratiques artistiques sont un terrain propice pour bousculer cette subjectivité et incarner une autre façon d’être au monde, le chant à plusieurs est une place où s’observent des jeux relationnels évocatifs et où l’on peut requestionner notre place et surtout la façon de l’ancrer sereinement dans un cadre protégé.

On voit donc qu’une fois mise en voix avec d’autres, notre propre voix va se trouver confrontée à se positionner d’une façon ou d’une autre.

 

Comment mêler ma voix à celle des autres tout en la faisant entendre ?

Le plaisir de chanter ensemble, au-delà de l’aspect purement énergétique, réside me semble-t-il – entre autres – dans celui de pouvoir être connu et reconnu par ses pairs.

Mais que cherche-t-on au juste ?

  • faire entendre à l’autre notre voix et acquérir sa reconnaissance tacite de sa justesse, son originalité, son esthétique ?
  • obtenir de l’autre une réponse à ce qu’on vient de chanter et donc instaurer un dialogue au sens propre ?
  • harmoniser nos voix pour atteindre un idéal esthétique déjà connu et reconnu  par l’extérieur ?

Lors des sessions de Chant pour tous que j’anime, il est crucial pour l’animateur de faire passer le message suivant aux participants : la séance n’est pas un cours, elle est participative. Ceci exige de ma part de mettre de côté certains aspects purement pédagogiques et didactiques de mon enseignement, tout en créant les conditions favorables pour que chacun se sente en confiance et en droit et  de participer sans jugement des autres. Les autres, dans lesquels je m’inclus alors, sont également aux prises avec les contraintes de cette pratique. Il n’y a pas de transmission d’enseignement, tout repose donc en grande partie sur la dynamique du groupe sur laquelle l’animateur peut influencer dans une mesure existante mais naturellement limitée.

 

Je voudrais revenir sur celles-ci, car si le Chant pour tous offre un espace privilégié d’expression et de partage, il n’en demeure pas moins qu’avant de recevoir… il faut donner ! Chaque participant, invité comme animateur, se retrouve alors face à des situations souvent inédites par rapport à sa propre pratique vocale, des situations parfois embarrassantes, plus ou moins agréables, déroutantes dont voici quelques-unes. La confiance mutuelle qui s’installe progressivement est un élément clé pour donner forme au chant.

Essayez donc de vous projeter dans les situations décrites : comment réagiriez-vous ?

  • émettre un son libre sans modèle donné
  • improviser avec une personne n’ayant pas le même timbre de voix
  • gérer des mouvements corporels rythmés (gestes, déplacements) tout en chantant
  • ne pas savoir quand commencer ni quand finir puisqu’il n’y a ni partition ni mesure
  • entendre soudainement le silence alors qu’on ne s’y attendait pas
  • avoir le choix de démarrer sur la note que l’on souhaite
  • se retrouver avec l’impression de ne pas réussir à créer un son harmonieux à plusieurs
  • avoir une mélodie en tête mais ne pas pouvoir la faire entendre car les autres nous couvrent de leurs voix
  • avoir l’impression de suivre l’autre en lui répondant par une phrase vocale adaptée et ne pas comprendre la réplique qu’il nous donne alors
  • avoir envie de continuer et de prolonger une circle song et se retrouver tout seul car les autres ont arrêté avant nous
  • avoir l’énergie dans notre voix qui demande à sortir mais ne pas trouver le soutien dont on aurait besoin dans le cercle pour avoir le temps de se lancer et prendre confiance

Que retrouve-t-on là si ce n’est des situations finalement très banales et quotidiennes ?

 

Quel rôle je joue devant les autres ?

Il n’est pas question ici de développer plus avant les mécanismes relationnels en jeu, mais simplement de mettre en exergue quelques aspects que l’on va retrouver dans ce contexte particulier du chant improvisé :

  • rapports de force plus ou moins établis mis en scène par le jeu vocal, avec les rôles de composition permis par ce cadre privilégié
  • attitude de repli ou affirmation de sa présence
  • écoute timide mais intégrative qui permet de se lancer au moment opportun pour soi
  • paradoxe intérieur du vouloir et ne pas vouloir être entendu, avoir envie d’y aller mais ne pas oser
  • frustration de l’expérience vécue comme inaboutie
  • sensation désagréable de dysharmonie d’après les normes harmoniques occidentales
  • confrontation aux voix qui ne nous « parlent » pas : qu’en faisons-nous ?

apprivoiser sa voix

Je vous laisse le soin de faire les rapprochements ou analogies avec votre propre vécu ! Les échos sont étonnamment très larges et souvent partagés… Inutile de dire que l’influence de notre culture est tout simplement… énorme. Et que se détacher de nos propres repères, nos « notes en tête », nos mélodies toutes faites, demande un effort de décentrage quasi-permantent, rendu possible – à mon avis – par l’écoute et le lâcher prise. Pendant la pratique et bien sûr par un travail personnel en dehors. Il en va de même pour nos postures respectives, animateur ou participant : comment je prends ma place, comment je perçois celle des autres, comment j’évolue dans les interactions qui se créent.

On ne vise pas l’esthétique. On cherche une façon d’être ensemble, qui va passer par la voix chantée.

 

Se décentrer pour mieux se recentrer : voilà tout l’enjeu !

Que cela nous fasse peur ou envie, l’expérience prouve que nos réactions évoluent, d’une séance sur l’autre et d’une minute à l’autre lors d’une même session. Ce processus dynamique d’échanges vocaux est par nature non figé et se veut donc le moyen idéal pour se mettre dans un état à la fois réceptif et actif. Plus j’écoute, plus je me donne le droit au silence, plus je suis en mesure de redonner de ma voix. Plus je me lance sans filet, plus je rentre dans le jeu en répondant aux autres, plus je me donne de chances d’aller là où je n’ai encore jamais mis les pieds… dans ma voix et dans mon rapport aux autres !

 

apprivoiser sa voix

Mon parcours personnel étant ce qu’il est, j’essaie de toujours rester dans une sollicitation non intrusive des participants. Se forcer ne sert à rien, être doucement impliqué me paraît plus porteur… ce n’est pas évident, ni pour l’animateur, ni pour le participant. Tout est question de savoir : est-ce que je veux jouer le jeu ? Est-ce que je m’accorde le droit de prendre le risque, avec moi-même et avec les autres ? Il est bien sûr avant tout question de confiance et le climat bienveillant nécessaire pour lâcher prise s’instaure dans la dimension collective. Les bénéfices sont larges même si pas immédiatement ressentis ou constatés. Seule la pratique peut aider à se familiariser et à oser un peu plus. 

 

 

Plus de confiance en moi, plus de confiance en la voix des autres, plus d’assurance pour oser me lancer là où je ne suis pas encore allé avec ma voix…

 

Apprivoiser la voix des autres, y prêter non seulement l’oreille mais aussi le cœur et le corps, c’est se mettre tout autant à l’écoute de la nôtre. C’est se donner une chance d’enrichir de multiples dimensions de nous-même : bien au-delà d’une pratique vocale, le chant improvisé en groupe nous met au travail pour requestionner notre sentiment d’appartenance tout autant que notre unicité. Une chance de pouvoir asseoir notre équilibre et développer notre sentiment d’ancrage et d’individualité au croisement de celle des autres !

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Quand nous osons exprimer notre voix, nous nous offrons une chance de nous révéler aux autres et de vivre des relations facilitées et épanouissantes, en harmonie avec notre identité profonde. Je crée des espace-temps pour vous aider à vous exprimer votre intériorité en douceur, à votre rythme, et à trouver votre place unique et juste. Découvrez mes parcours guidés en mots et en voix!

Atelier de chant improvisé

Atelier de chant improvisé

Atelier de chant improvisé – Châteaurenard

Samedi 10 février 14h-16h

Un atelier thématique autour de l’improvisation vocale

improvisation vocale

Ouvert à tous les chanteurs désirant s’initier à l’improvisation vocale en étant guidé. Nous expérimenterons le plaisir de chanter ensemble et d’aller explorer notre voix à travers des exercices variés!

Approche des circle songs

Improvisation collective et individuelle

Expérimentation du phrasé scat

Eléments d’improvisation rythmique et mélodique

Niveaux concernés: adultes débutants, intermédiaires. Aucune connaissance musicale particulière n’est requise.
Tarif: 35 euros
Réservation par mail :  memovoix@gmail.com   

Quand nous osons exprimer notre voix, nous nous offrons une chance de nous révéler aux autres et de vivre des relations facilitées et épanouissantes, en harmonie avec notre identité profonde. Je crée des espace-temps pour vous aider à vous exprimer votre intériorité en douceur, à votre rythme, et à trouver votre place unique et juste. Découvrez mes parcours guidés en mots et en voix!

Chant pour tous!

Chant pour tous le dimanche 25 mars de 14h à 16h à Tavel à l’espace Viens voir!

Venez comme vous êtes pour expérimenter le simple plaisir d’improviser vocalement ensemble!

chant pour tous

Comme tout Chant pour tous, cet événement collectif sera défini par les 4 accords suivants:

  • ouvert à tous niveaux, tous âges.
  • entièrement improvisé dans l’instant: pas de reprise de mélodie ou de refrain connu.
  • seulement vocal et corporel: chant a cappella, beatbox, percussion corporelles.
  • gratuit, avec participation libre pour la location de la salle

Un aperçu du déroulement?  Echauffement vocal et corporel, circle songs, improvisations collectives dans un esprit de co-création.

Où? Théâtre Viens voir   ​213 chemin de Cravailleux   30126 Tavel (15 minutes d’Avignon)

S’inscrire? Auprès de Marion 06 60 73 57 96 memovoix@gmail.com, merci de laisser un message en indiquant votre prénom.

Quand nous osons exprimer notre voix, nous nous offrons une chance de nous révéler aux autres et de vivre des relations facilitées et épanouissantes, en harmonie avec notre identité profonde. Je crée des espace-temps pour vous aider à vous exprimer votre intériorité en douceur, à votre rythme, et à trouver votre place unique et juste. Découvrez mes parcours guidés en mots et en voix!

Voix et mouvement: comment je bouge quand je chante

Voix et mouvement: comment je bouge quand je chante

 samedi 03/02/2018 Châteaurenard

Quand on chante, on peut se sentir trop statique, figé dans une posture qu’on croit être la bonne pour émettre un son juste et harmonieux.

On peut de ce fait se sentir gêné, avoir envie de bouger, particulièrement quand on est en situation de trac.

Comment se tenir, comment se mouvoir sans avoir l’impression d’être coincé ni de faire des gestes parasites?

Quels gestes ou quels déplacements peuvent être utilisés pour aider à interpréter une chanson?

C’est ce que je vous propose de découvrir lors de cet atelier!

atelier voix mouvement

  • Aborder le chant en affinant sa perception de l’espace: ressenti de l’espace intérieur via la posture, ressenti de l’espace extérieur
  • Prendre de conscience des mouvements mis en oeuvre lors de l’émission vocale et des gestes que vous ajoutez spontanément lorsque vous chantez
  • Expérimenter l’influence de la posture, des gestes et des déplacement sur le ressenti interne lors du chant
  • Trouver ses propres repères pour un placement agréable et spontané du corps, favorisant la détente
  • Intégrer des gestes ou des déplacements lors de l’interprétation sans perdre son ancrage

 

Cet atelier s’adresse:

  • aux chanteurs tous niveaux curieux d’expérimenter une approche globale corps-voix
  • aux amateurs souhaitant approfondir leur pratique du chant par le biais d’une dimension « mouvement »
  • aux pratiquants d’arts corporels désirant compléter leur pratique par l’introduction de la dimension chantée
Niveaux concernés: adultes débutants, intermédiaires.
Prévoir une chanson déjà connue.
Prévoir une tenue souple et confortable, la pratique se fera en chaussettes ou pieds nus.
Tarif: 35 euros/atelier
Réservation par mail :  memovoix@gmail.com

Quand nous osons exprimer notre voix, nous nous offrons une chance de nous révéler aux autres et de vivre des relations facilitées et épanouissantes, en harmonie avec notre identité profonde. Je crée des espace-temps pour vous aider à vous exprimer votre intériorité en douceur, à votre rythme, et à trouver votre place unique et juste. Découvrez mes parcours guidés en mots et en voix!