Une expérience d’écriture au coeur de l’intime…

 

Ecrire des lettres au passé, au présent, au futur.

 

A ceux qu’on a connus, à ceux qu’on rêve de connaître…

 

A nous-mêmes aussi.

 

A travers cet atelier, je vous propose de plonger dans l’écriture épistolaire.

 

Un genre accessible à tous, où le style importe peu, où le coeur peut parler sans restriction.

 

 

L’idée?

 

Prendre ce temps pour retrouver ce qui est enfoui en nous et demande à s’exprimer.

 

Parce qu’on n’ose pas de vive voix dire les mots qu’on pense tout bas.

 

Ou bien parce qu’on a peur de délivrer trop de nous à l’oral et que l’écrit nous délivre et nous protège.

 

Parce qu’on aimerait enfin renouer avec des personnes présentes, absentes.

 

L’écriture épistolaire permet de s’adresser à une personne en particulier pour tout dire sans s’interrompre, sans craindre le regard de l’autre.

 

 

 

Ecrire des lettres, et puis?

 

Et puis vous ferez ce que  vous souhaitez de ces lettres: les transmettre, les garder comme témoin de ce moment de votre vie, les détruire, les relire les insérer dans un autre projet créatif…

 

L’écriture a des vertus thérapeutiques, même si ce n’est pas le but premier ici.

 

Vous l’aurez compris, il s’agira donc d’écrire à quelqu’un,  sans entrer dans une correspondance.

 

C’est une forme puissante pour se livrer de façon intime mais sans risque, sauf un: se sentir ému, soulagé, libéré, transporté. 

 

 

 

Pourquoi s’inscrire à un atelier alors que je peux écrire par moi-même? 

 

  • Ma proposition est de s’engager à écrire une lettre par jour pendant quinze jours, à quinze interlocuteurs différents. Les destinataires sont choisis pour vous permettre de vous exprimer sur différents plans de votre vie, différentes périodes, différentes relations, enjeux… et ainsi varier le plus possible votre positionnement d’écriture.

  • Ce sont des destinataires qui peuvent être fictifs, des personnes présentes actuellement dans votre vie, ou en ayant fait partie
  • Cet atelier n’est pas un échange de correspondance: vous écrirez vos lettres pour vous avant tout. Mais, si le coeur vous en dit, que vous avez indiqué un destinataire à qui vous pouvez réellement envoyer votre lettre, alors pourquoi pas? Cet atelier peut être un beau tremplin pour oser renouer avec les autres par l’écrit.
  • C’est entrer dans un rythme d’écriture, qui peut aussi donner lieu à des réécritures si besoin.
  • C’est s’ouvrir à une forme de discipline créatrice, saisir les occasions qu’on ne se donne jamais d’aller au bout des choses et d’écrire sa vérité. Mes propositions vous aident aussi à entrevoir d’autres façons de vous adresser à l’autre, d’enrichir votre écriture grâce à une meilleure canalisation des émotions.

 

  • S’inscrire à cet atelier vous permettra de vous tenir à un rituel quotidien, qui favorise la libération de l’expression profonde de soi, le lâcher prise, l’accès à l’essentiel: aller au coeur des mots pour écrire ce qui nous touche, ce qui nous meut, ce qui nous inspire.

 

Livrer sa vérité. Aller au bout du processus, se régénérer à travers l’écriture.

 

  • Cet atelier est aussi l’occasion de réaliser une expérience de réflexion profonde sur soi et son rapport au monde:  nos envies, nos rêves, nos regrets, nos souvenirs, nos jugements sur nous-mêmes et les autres, nos espoirs… Un moyen de remettre une partie de son histoire en perspective, et de favoriser l’émergence de projets, de prises de conscience positives.

 

Adopter un regard neuf sur soi et son récit de vie.

 

 

Comment se déroule l’atelier d’écriture épistolaire?

 Cet atelier en ligne s’étale sur 15 jours et a lieu en ligne.

Chaque jour, vous recevez par mail ma proposition d’écriture: en clair, je vous indique à qui vous écrivez dans votre lettre du jour. 

Je vous propose ces 15 destinataires comme déclencheurs d’écriture épistolaire. Vous choisissez le contenu de la lettre, sa longueur.

C’est une proposition que vous pourrez adapter et personnaliser le cas échéant, le but étant pour vous de vous impliquer émotionnellement et d’être inspiré par le “sujet”.

Mon mail contient plusieurs pistes pour vous guider : se mettre en condition pour écrire, se connecter à ses sensations et ses émotions, pouvoir les retransmettre dans la foulée par écrit sans se laisser submerger ni recommencer mille fois.

Procrastination, peur de la page blanche, sentiment d’être ridicule: j’aborde cela pour vous aider à profiter du moment d’écriture pour être enfin vous!

Vous verrez, c’est un moment intense qui peut aussi bien vous rendre léger que vous fatiguer, mais c’est avant tout du plaisir et une vraie libération émotionnelle!

Vous écrivez donc votre lettre de votre côté, au moment que vous souhaitez: pas forcément au moment où vous recevez mon mail!

Si vous n’avez pas réussi à trouver le temps d’écrire votre lettre dans la journée, vous pouvez sauter la proposition et la garder pour plus tard.

Utilisez les propositions comme des voies d’entrée dans l’activité d’écriture: plus vous ferez à votre façon, mieux ce sera.

Laissez vos mots s’emparer du papier. 

Est-ce que l’on doit partager ses écrits?

Non; les lettres sont des écrits intimes. Vous aurez l’occasion d’écrire des lettres “fictives”, où vous pourrez inventer un peu à votre sujet. Cependant, aucune obligation de partager vos écrits pour cet atelier. Vous pouvez, si vous le souhaitez, me faire part de vos ressentis lors de cet atelier et donc cette expérience d’écriture. 

Est-ce que c’est un atelier en groupe?

Non: à partir du moment où vous vous inscrivez, vous recevrez la série de propositions d’écriture par mail et vous rédigez de votre côté. 

A quelle date débute l’atelier?

Vous pouvez vous inscrire à tout moment. L’ensemble du contenu de l’atelier vous reste accessible en tout temps. 

Ainsi, si vous souhaitez commencer l’atelier plus tard, ou l’interrompre, vous pourrez y revenir quand vous voulez.

 

Une expérience d’écriture au coeur de l’intime…

 

Ecrire des lettres au passé, au présent, au futur.

A ceux qu’on a connus, à ceux qu’on rêve de connaître…

A nous-mêmes aussi.

A travers cet atelier, je vous propose de plonger dans l’écriture épistolaire.

Un genre accessible à tous, où le style importe peu, où le coeur peut parler sans restriction.

L’idée?

Prendre ce temps pour retrouver ce qui est enfoui en nous et demande à s’exprimer.

Parce qu’on n’ose pas de vive voix dire les mots qu’on pense tout bas.

Ou bien parce qu’on a peur de délivrer trop de nous à l’oral et que l’écrit nous délivre et nous protège.

Parce qu’on aimerait enfin renouer avec des personnes présentes, absentes.

L’écriture épistolaire permet de s’adresser à une personne en particulier pour tout dire sans s’interrompre, sans craindre le regard de l’autre.

Ecrire des lettres, et puis?

Et puis vous ferez ce que  vous souhaitez de ces lettres: les transmettre, les garder comme témoin de ce moment de votre vie, les détruire, les relire les insérer dans un autre projet créatif…

L’écriture a des vertus thérapeutiques, même si ce n’est pas le but premier ici.

Vous l’aurez compris, il s’agira donc d’écrire à quelqu’un,  sans entrer dans une correspondance.

C’est une forme puissante pour se livrer de façon intime mais sans risque, sauf un: se sentir ému, soulagé, libéré, transporté. 

Pourquoi s’inscrire à un atelier alors que je peux écrire par moi-même? 

  • Ma proposition est de s’engager à écrire une lettre par jour pendant quinze jours, à quinze interlocuteurs différents. Les destinataires sont choisis pour vous permettre de vous exprimer sur différents plans de votre vie, différentes périodes, différentes relations, enjeux… et ainsi varier le plus possible votre positionnement d’écriture.
  • Ce sont des destinataires qui peuvent être fictifs, des personnes présentes actuellement dans votre vie, ou en ayant fait partie
  • Cet atelier n’est pas un échange de correspondance: vous écrirez vos lettres pour vous avant tout. Mais, si le coeur vous en dit, que vous avez indiqué un destinataire à qui vous pouvez réellement envoyer votre lettre, alors pourquoi pas? Cet atelier peut être un beau tremplin pour oser renouer avec les autres par l’écrit.
  • C’est entrer dans un rythme d’écriture, qui peut aussi donner lieu à des réécritures si besoin.
  • C’est s’ouvrir à une forme de discipline créatrice, saisir les occasions qu’on ne se donne jamais d’aller au bout des choses et d’écrire sa vérité. Mes propositions vous aident aussi à entrevoir d’autres façons de vous adresser à l’autre, d’enrichir votre écriture grâce à une meilleure canalisation des émotions.
  • S’inscrire à cet atelier vous permettra de vous tenir à un rituel quotidien, qui favorise la libération de l’expression profonde de soi, le lâcher prise, l’accès à l’essentiel: aller au coeur des mots pour écrire ce qui nous touche, ce qui nous meut, ce qui nous inspire.

Livrer sa vérité. Aller au bout du processus, se régénérer à travers l’écriture.

  • Cet atelier est aussi l’occasion de réaliser une expérience de réflexion profonde sur soi et son rapport au monde:  nos envies, nos rêves, nos regrets, nos souvenirs, nos jugements sur nous-mêmes et les autres, nos espoirs… Un moyen de remettre une partie de son histoire en perspective, et de favoriser l’émergence de projets, de prises de conscience positives.

Adopter un regard neuf sur soi et son récit de vie.

 

Comment se déroule l’atelier d’écriture épistolaire?

 Cet atelier en ligne s’étale sur 15 jours et a lieu en ligne.

Chaque jour, vous recevez par mail ma proposition d’écriture: en clair, je vous indique à qui vous écrivez dans votre lettre du jour. 

Je vous propose ces 15 destinataires comme déclencheurs d’écriture épistolaire. Vous choisissez le contenu de la lettre, sa longueur.

C’est une proposition que vous pourrez adapter et personnaliser le cas échéant, le but étant pour vous de vous impliquer émotionnellement et d’être inspiré par le “sujet”.

Mon mail contient plusieurs pistes pour vous guider : se mettre en condition pour écrire, se connecter à ses sensations et ses émotions, pouvoir les retransmettre dans la foulée par écrit sans se laisser submerger ni recommencer mille fois.

Procrastination, peur de la page blanche, sentiment d’être ridicule: j’aborde cela pour vous aider à profiter du moment d’écriture pour être enfin vous!

Vous verrez, c’est un moment intense qui peut aussi bien vous rendre léger que vous fatiguer, mais c’est avant tout du plaisir et une vraie libération émotionnelle!

Vous écrivez donc votre lettre de votre côté, au moment que vous souhaitez: pas forcément au moment où vous recevez mon mail!

Si vous n’avez pas réussi à trouver le temps d’écrire votre lettre dans la journée, vous pouvez sauter la proposition et la garder pour plus tard.

Utilisez les propositions comme des voies d’entrée dans l’activité d’écriture: plus vous ferez à votre façon, mieux ce sera.

Laissez vos mots s’emparer du papier. 

Est-ce que l’on doit partager ses écrits?

Non; les lettres sont des écrits intimes. Vous aurez l’occasion d’écrire des lettres “fictives”, où vous pourrez inventer un peu à votre sujet. Cependant, aucune obligation de partager vos écrits pour cet atelier. Vous pouvez, si vous le souhaitez, me faire part de vos ressentis lors de cet atelier et donc cette expérience d’écriture. 

Est-ce que c’est un atelier en groupe?

Non: à partir du moment où vous vous inscrivez, vous recevrez la série de propositions d’écriture par mail et vous rédigez de votre côté. 

A quelle date débute l’atelier?

Vous pouvez vous inscrire à tout moment. L’ensemble du contenu de l’atelier vous reste accessible en tout temps. 

Ainsi, si vous souhaitez commencer l’atelier plus tard, ou l’interrompre, vous pourrez y revenir quand vous voulez.

 

Une expérience d’écriture au coeur de l’intime…

 

Ecrire des lettres au passé, au présent, au futur.

A ceux qu’on a connus, à ceux qu’on rêve de connaître…

A nous-mêmes aussi.

A travers cet atelier, je vous propose de plonger dans l’écriture épistolaire.

Un genre accessible à tous, où le style importe peu, où le coeur peut parler sans restriction.

L’idée?

Prendre ce temps pour retrouver ce qui est enfoui en nous et demande à s’exprimer.

Parce qu’on n’ose pas de vive voix dire les mots qu’on pense tout bas.

Ou bien parce qu’on a peur de délivrer trop de nous à l’oral et que l’écrit nous délivre et nous protège.

Parce qu’on aimerait enfin renouer avec des personnes présentes, absentes.

L’écriture épistolaire permet de s’adresser à une personne en particulier pour tout dire sans s’interrompre, sans craindre le regard de l’autre.

Ecrire des lettres, et puis?

Et puis vous ferez ce que  vous souhaitez de ces lettres: les transmettre, les garder comme témoin de ce moment de votre vie, les détruire, les relire les insérer dans un autre projet créatif…

L’écriture a des vertus thérapeutiques, même si ce n’est pas le but premier ici.

Vous l’aurez compris, il s’agira donc d’écrire à quelqu’un,  sans entrer dans une correspondance.

C’est une forme puissante pour se livrer de façon intime mais sans risque, sauf un: se sentir ému, soulagé, libéré, transporté. 

Pourquoi s’inscrire à un atelier alors que je peux écrire par moi-même? 

  • Ma proposition est de s’engager à écrire une lettre par jour pendant quinze jours, à quinze interlocuteurs différents. Les destinataires sont choisis pour vous permettre de vous exprimer sur différents plans de votre vie, différentes périodes, différentes relations, enjeux… et ainsi varier le plus possible votre positionnement d’écriture.
  • Ce sont des destinataires qui peuvent être fictifs, des personnes présentes actuellement dans votre vie, ou en ayant fait partie
  • Cet atelier n’est pas un échange de correspondance: vous écrirez vos lettres pour vous avant tout. Mais, si le coeur vous en dit, que vous avez indiqué un destinataire à qui vous pouvez réellement envoyer votre lettre, alors pourquoi pas? Cet atelier peut être un beau tremplin pour oser renouer avec les autres par l’écrit.
  • C’est entrer dans un rythme d’écriture, qui peut aussi donner lieu à des réécritures si besoin.
  • C’est s’ouvrir à une forme de discipline créatrice, saisir les occasions qu’on ne se donne jamais d’aller au bout des choses et d’écrire sa vérité. Mes propositions vous aident aussi à entrevoir d’autres façons de vous adresser à l’autre, d’enrichir votre écriture grâce à une meilleure canalisation des émotions.
  • S’inscrire à cet atelier vous permettra de vous tenir à un rituel quotidien, qui favorise la libération de l’expression profonde de soi, le lâcher prise, l’accès à l’essentiel: aller au coeur des mots pour écrire ce qui nous touche, ce qui nous meut, ce qui nous inspire.

Livrer sa vérité. Aller au bout du processus, se régénérer à travers l’écriture.

  • Cet atelier est aussi l’occasion de réaliser une expérience de réflexion profonde sur soi et son rapport au monde:  nos envies, nos rêves, nos regrets, nos souvenirs, nos jugements sur nous-mêmes et les autres, nos espoirs… Un moyen de remettre une partie de son histoire en perspective, et de favoriser l’émergence de projets, de prises de conscience positives.

Adopter un regard neuf sur soi et son récit de vie.

 

Comment se déroule l’atelier d’écriture épistolaire?

 Cet atelier en ligne s’étale sur 15 jours et a lieu en ligne.

Chaque jour, vous recevez par mail ma proposition d’écriture: en clair, je vous indique à qui vous écrivez dans votre lettre du jour. 

Je vous propose ces 15 destinataires comme déclencheurs d’écriture épistolaire. Vous choisissez le contenu de la lettre, sa longueur.

C’est une proposition que vous pourrez adapter et personnaliser le cas échéant, le but étant pour vous de vous impliquer émotionnellement et d’être inspiré par le “sujet”.

Mon mail contient plusieurs pistes pour vous guider : se mettre en condition pour écrire, se connecter à ses sensations et ses émotions, pouvoir les retransmettre dans la foulée par écrit sans se laisser submerger ni recommencer mille fois.

Procrastination, peur de la page blanche, sentiment d’être ridicule: j’aborde cela pour vous aider à profiter du moment d’écriture pour être enfin vous!

Vous verrez, c’est un moment intense qui peut aussi bien vous rendre léger que vous fatiguer, mais c’est avant tout du plaisir et une vraie libération émotionnelle!

Vous écrivez donc votre lettre de votre côté, au moment que vous souhaitez: pas forcément au moment où vous recevez mon mail!

Si vous n’avez pas réussi à trouver le temps d’écrire votre lettre dans la journée, vous pouvez sauter la proposition et la garder pour plus tard.

Utilisez les propositions comme des voies d’entrée dans l’activité d’écriture: plus vous ferez à votre façon, mieux ce sera.

Laissez vos mots s’emparer du papier. 

Est-ce que l’on doit partager ses écrits?

Non; les lettres sont des écrits intimes. Vous aurez l’occasion d’écrire des lettres “fictives”, où vous pourrez inventer un peu à votre sujet. Cependant, aucune obligation de partager vos écrits pour cet atelier. Vous pouvez, si vous le souhaitez, me faire part de vos ressentis lors de cet atelier et donc cette expérience d’écriture. 

Est-ce que c’est un atelier en groupe?

Non: à partir du moment où vous vous inscrivez, vous recevrez la série de propositions d’écriture par mail et vous rédigez de votre côté. 

A quelle date débute l’atelier?

Vous pouvez vous inscrire à tout moment. L’ensemble du contenu de l’atelier vous reste accessible en tout temps. 

Ainsi, si vous souhaitez commencer l’atelier plus tard, ou l’interrompre, vous pourrez y revenir quand vous voulez.

 

Marion Dorval

Qui suis-je ?

Je suis Marion Dorval et j’explore les chemins liant voix(e) et créativité.

Je vous propose des parcours en ligne autour de l’écriture spontanée et intuitive, du chant créatif, pour plus de liberté en soi, d’harmonie, pour oser exprimer ce qui résonne profondément en vous.

Vous pouvez me lire via mes articles sur Mémovoix ainsi que sur mon blog de poésie.

                             peur des autres oser s'exprimer

Marion Dorval

Qui suis-je ?

Je suis Marion Dorval et j’explore les chemins liant voix(e) et créativité.

Je vous propose des parcours en ligne autour de l’écriture spontanée et intuitive, du chant créatif, pour plus de liberté en soi, d’harmonie, pour oser exprimer ce qui résonne profondément en vous.

Vous pouvez me lire via mes articles sur Mémovoix ainsi que sur mon blog de poésie.

                           peur des autres oser s'exprimer