La vision Mémovoix: les énergies qui animent ma démarche

La flamme s’élève.

Ce sont les mots qui s’élèvent, se font entendre, réchauffent le coeur et l’âme, font réagir. C’est la vibration du souffle et de la voix qu’il sublime pour transmettre l’énergie douce ou vive.

Les mots de la passion, de la révolte ou la flamme tranquille d’une bougie qui ne vacille pas.

Le lotus: l’équilibre, l’harmonie.

La purification, les mots comme guérisseurs des maux – ou bien des mots.

Les notes qui sonnent comme on les entendait juste avant de les émettre: qu’elles soient spontanées ou lues sur la partition, elles ont cette couleur révélant la richesse du timbre et cette odeur de l’émotion qu’elles véhiculent.

L’équilibre rétabli quand on a visé juste avec l’arc et enduit sa flèche d’une flamme ardente. On le lit, on l’entend, on le ressent: tout est à sa juste place, l’harmonie est là. Et on peut créer de nouveau.

L’arc

Employer le mot précis, le mot juste.

Atteindre son coeur de cible.

Etre en cohérence, aligner sa pensée et la mise en mots. Du récit oral au texte organisé, cette cohérence entre la pensée, le ressenti et le discours.

L’arc, c’est aussi le souffle guidé qui va se transmuter en voix chargée d’une intention visualisée ou improvisée.

Voilà ce que je vise.