oser brillerC’est comme dans la vie, on rit, on souffre, on perd, on gagne, on s’arrange, et certains moments aussi, on a le sentiment d’urgence. Pendant longtemps pour moi, il y a eu urgence. Qu’est-ce qu’il fallait faire quand ça n’allait pas ? Chanter et puis, écrire. – Anne Sylvestre

 

Dear One ,

j’arrive mains froides coeur chaud avec l’en-vie joyeuse de te délivrer mes mots doux et puissants.

Comment te dire à quel point c’est jouissif de sentir les mots au bout des doigts et des lèvres, d’arriver à ce stade où le désir d’expression mûri en moi au cours du mois écoulé vient prendre forme ?
Les mots doux et puissants que j’envoie chaque mois n’ont jamais mieux porté leur nom qu’en cet hiver.

Nous y voilà, à la fin de cette année 2020 qui sort de l’ordinaire.
Nous entrons dans ce mois de fêtes traditionnellement associé à la lumière et à la naissance du divin.
Comment faisons-nous pour rayonner et renaître à nous-mêmes ?
Nous avons à notre disposition: corps, esprit, langage.
Nous tentons notre vie durant de réunir tout cela pour être compris et….aimés.

Un canal nous aide à faire ce pont pour révéler notre vérité et nous relier aux autres : notre voix, c’est à dire nos mots, nos sons, purs messagers de notre langage intérieur.

Alors plus que jamais dans cette urgence à relever le monde, à relever les corps, j’ai juste envie de partager ce qui m’a aidée l’année durant. 

(…)

Cet article est un extrait de ma lettre « Les mots doux et puissants » de décembre 2020. 

Pour lire le texte en entier, découvrez « Les mots doux et puissants – Lettres choisies pour les âmes vivantes »: