Un processus de renaissance à Soi par les mots et la voix…

Un chemin que j’ai moi-même emprunté…

Les soins et rituels Mémovoix prennent source dans les processus de transformation suivants:

Réparer

Nous portons nos blessures et nos failles bien à l’abri, comme autant de mémoires inscrites au plus profond de notre être.

Il y a la honte, la peur et tant d’autres douleurs que nous minimisons souvent parce que nous pensons que ça n’est pas si grave.

On « fait avec », en trimballant un sentiment de différence pesant.

Il y a des distances qui s’installent… entre nous, notre « vrai » Soi, et nous-même.

Nous devenons des porteurs de masques, jouant un rôle conforme à ce qu’on attend de nous. Mais aussi en perpétuant les histoires de générations antérieures, les rôles déjà prévus pour nous, inconsciemment ou non. Nous sommes conditionnés par ce que nous croyons être notre identité. Et nous courons à la recherche de « qui nous sommes ».

C’est notre corps qui finit par parler pour nous rappeler que nous nous sommes séparés de notre nature profonde.

Et c’est notre voix sous toutes ses formes qui peut retisser le lien entre la chair, le coeur et le mental.

Voici que nous revenons enfin dans notre pure intimité, comprenant que notre essence est unique et parfaite telle qu’elle est.

Plus besoin de se chercher une identité : nous sommes là et cela suffit.

Notre propre voix est cet outil de guérison qui diffuse dans chacune de nos cellules les « good vibes ». Celles qui nous font sentir que nous ne sommes plus fragmentés.

Nous sommes revenus à la maison, au coeur de nous-mêmes, dans une réunification corps-coeur-esprit. Toutes les facettes de nous-mêmes sont dé-voix-lées et nous les acceptons enfin avec compassion et tendresse.

Et ça fait tellement de bien de se sentir enfin bien chez Soi!

libérer sa voix

Libérer

Il y a tout ce qui a été tu pendant toutes ces années.

Enfants trop sages ou trop rebelles, survivant à mille histoires anodines ou assassines.

Adultes en décalage cherchant constamment la voie à suivre.

Qu’est-ce qui n’a pas été dit et nous éteint? Qu’est-ce qui meurt d’envie d’être vécu et exprimé pour ranimer la flamme intérieure?

Quelque chose demande à se libérer: la voix de l’âme bien sûr, celle qui nous guide vers la juste place pour nous.

Celle qui nous aide à nous sentir vivants et à grandir sans avoir à nous changer.

Celle qui soulage les blessures intimes, sans avoir à verbaliser les détails douloureux.

Celle qui nous rend notre identité sans avoir à la justifier ou la nommer.

C’est l’expérience d’être soi par la voix, en fluidifiant l’expression avec douceur, à son rythme. Laisser aller ce qui n’a plus besoin d’être en nous, ce qui nous entrave et nous empêche d’être nous-mêmes.

L’expérience de refaire le chemin à l’envers: permettre au corps de laisser la voix ressortir enfin, pour faire le pont entre notre sensibilité et l’extérieur.

La voix se fait canal pour charrier les émotions refoulées et faire exploser la joie enfouie.

Le sentiment de reliance peut alors s’installer: une fois bien à l’intérieur de Soi, l’extérieur fait moins peur… et la libération de la voix nous affirme chaque jour un peu plus et nous allège de tout dans le corps et le mental.

Nous pouvons être qui nous voulons dans cet espace-temps sécure et bienveillant.

Nous sentons que notre voix, notre corps, nos mots sont à la fois nos gardiens protecteurs mais aussi les portes qui nous délivrent de tout ce qui nous entrave.

Voilà que vient la justesse, celle qui nous fait prendre place parmi les autres et dans notre cœur, avec simplicité et joie.

ça faisait longtemps que tu n’avais pas surfé sur le flow hein?

Enchanter

La voix est un outil littéralement magique.

Un jeu sacré: ça-crée à tous les étages!

Nous nous prenons au jeu en savourant la spontanéité avec laquelle nous laissons notre voix s’exprimer, notre corps se mettre en mouvement, nos mots se délier.

Nous avons l’air de jouer sans doute, mais ce jeu sérieux est celui de la vie: installer dans le corps les sensations qui génèrent un bien-être propice à l’ouverture d’esprit. Faire de notre sensibilité une voie vers le bien-être individuel mais aussi, par échos, vers le bien-être collectif.

Nous devenons de plus en plus réceptif à notre âme et plus à l’écoute des autres, avec justesse.

Guidés par elle, nous marchons enfin notre chemin.

Tout devient possible pour un corps enchanté: l’esprit s’ouvre enfin aux opportunités de créer à tous niveaux.

Quelque chose se construit, tranquillement, intérieurement… ce sentiment de reprendre contact avec ce qu’il y a de plus vivant en soi. Ce pouvoir de rendre tangible nos désirs, nos élans, par notre propre voix, et de créer dans la matière quelque chose qui nous ressemble enfin vraiment.

Vibrer de sa propre voix et ses propres mots, entrer en résonance avec le monde, toucher du doigt l’invisible et se sentir connecté à plus grand que soi.

Cette envie de jouer, d’avancer, d’oser, d’expérimenter, d’aller au bout de ses envies !

Sentir qu’on est son propre maître à bord et que notre voix nous porte à incarner toujours et encore le message de notre âme. 

Voilà notre voie, révélée par notre voix, dans un corps en-chanté!

Jouons sérieusement le jeu de la vie.

ça te parle ?

oser être soi libérer sa voix

Libérer sa voix, oser sa voie

l’expérience

LE PROCESSUS Mémovoix

un avant-goût

mémovoix chant

QUI EST MARION DORVAL?

le parcours

LES MOTS DOUX & PUISSANTS

le carnet intime

LES MOTS JUSTES

l’écho des voix.es.