oser s'exprimer, procrastiner, créer, perfectionnisme

Je vous propose ma traduction d’un article du journal The Independent, premier article d’une série sans doute longue sur ce sujet de la créativité et de la procrastination. 

 

Selon les chercheurs, procrastiner vous rend plus créatif

independent.co.uk · by Alexandra Sims · March 10, 2016

 

Vinci a passé 16 années à travailler sur son œuvre autour de Mona Lisa et il pensait que c’était un échec car il était constamment distrait pendant son travail.

Beaucoup d’entre nous peuvent se sentir coupables de reporter certaines tâches pénibles, pourtant la recherche a mis en évidence qu’il n’y aurait pas de raison de se sentir honteux.

creativite procrastination

Environ 20% des adultes déclarent être des procrastinateurs chroniques, mais cela pourrait aussi les rendre plus créatifs selon les chercheurs.

Adam Grant, un professeur de la Wharton Business School, dit qu’il a d’abord été interpelé par cette théorie lorsque l’une de ses étudiants les plus créatifs lui raconta que ses idées les plus originales lui parvenaient après qu’elle ait procrastiné.

Jihae Shin, désormais professeur à l’Université du Wisconsin, a étudié cette hypothèse en menant des enquêtes dans deux entreprises différents, et en analysant la fréquence de procrastination du personnel ainsi qu’en demandant à leurs responsables d’évaluer leur potentiel créatif et innovant.

Le Professeur Shin a démontré que les personnes qui procrastinaient étaient souvent celles perçues comme les plus créatives.

 

D’après les chercheurs, le fameux discours « I had a dream » de Martin Luther King est né grâce à la procrastination.

Les personnes à qui l’on demande d’évoquer leurs idées après avoir joué à des jeux comme Le démineur ou Le solitaire pendant 5 minutes ont des idées jugées comme 28% plus créatives par le jury que les personnes qui ont émis leur idées directement.

 

En donnant ces conclusions dans son livre Les originaux : comment les non-conformistes changent le monde, le Professeur Grant affirme que les idées qui nous viennent en premier sont souvent les plus conventionnelles, tandis que la procrastination permet au mental d’une personne de vagabonder, ce qui mène à des réflexions plus innovantes.

Le professeur Grant affirme également que certains des plus moments les plus marquants de l’histoire de l’humanité sont dus à la procrastination, y compris le fameux discours de Martin Luther King, « I had a dream », celui d’Abraham Lincoln à Gettysburg Address, ou bien la Joconde de Léonard de Vinci.

 

creativite procrastiner

Comme il l’a dit à BBC Radio 4 :

« Les plus grands discours de l’histoire étaient réécrits jusqu’à la dernière minute donc il y avait une grande liberté d’improvisation sur scène, contrairement au fait d’avoir le script du discours figé dans le marbre des mois à l’avance ».

« Et De Vinci a passé 16 ans à travailler autour de Mona Lisa, il pensait que c’était un échec parce qu’il était constamment distrait. Il écrivait dans son journal : ‘ Dites-moi si j’ai vraiment fait quelque chose’.

Ce qu’il ne réalisait pas à l’époque… c’est que certaines distractions, comme ses expériences dans l’optique, avaient changé la façon dont il travaillait la lumière et finalement avaient fait de lui un meilleur peintre. »

Si l’on procrastine trop, pourtant, cela peut aussi inhiber la créativité d’après le professeur Grant. D’autres recherches ont démontré que démarrer les choses à la dernière minute force les gens à se précipiter pour finir le travail, en appliquant les idées les plus évidentes plutôt que laisser venir les plus originales.

Le Professeur Grant, qui se décrit comme un « précrastinateur » – un individu qui devient anxieux bien avant la date de rendu d’un travail et le termine avant l’échéance – dit que ses recherches l’ont mené à changer certaines de ses habitudes de travail.

 

Dans le New York Times, il écrit :

« Si vous êtes un procrastinateur, la prochaine fois que vous vous complaisez dans la culpabilité et le dégoût de soi parce que vous n’arrivez pas à démarrer quelque chose, rappelez-vous que l’aspect positif de la procrastination peut vous aider à être plus créatif. »

« Et si vous êtes un précrastinateur, comme moi, ça peut valoir la peine de maîtriser cette discipline consistant à vous forcer à procrastiner ».

 

Dites-moi dans les commentaires: est-ce que vous procrastinez? Parvenez-vous à dompter la procrastination pour booster votre créativité? 🙂

 

EnregistrerEnregistrer