Quand on a une passion, on ne la quitte pas comme ça ! Après l’avoir transmise pendant douze ans dans des établissements du secondaire, Jean-Baptiste Voinet s’est investi dans un travail minutieux et précieux : l’édition de partition. Un tournant bien préparé pour une démission il y a deux ans. Retour sur un parcours cohérent et réussi.

J’ai « rencontré » Jean-Baptiste sur la toile via ses interventions sur un forum dédié aux enseignants du primaire, puis j’ai découvert son site et son travail.  NDLR: interview datant de septembre 2014

Qui est-il ?

Enseigner la musique, ce n’est pas seulement préparer ses cours et les faire évoluer. La musique demande une pratique personnelle régulière, quel que soit le domaine de prédilection du professeur : voix, instrument, les deux sont souvent requis pour faire classe efficacement. C’est avec enthousiasme et professionnalisme que Jean-Baptiste s’est investi pour l’Education Nationale durant ses années d’enseignement. Agrégé de musique, il se tourne rapidement vers l’informatique musicale afin de développer les ressources nécessaires à ses cours : des partitions des morceaux abordés en classe. Très vite, il crée un premier site de partitions.

Son parcours de reconversion : un tournant bien préparé

C’est entre autres suite à des problèmes de cordes vocales queJean-Baptiste, contraint de délaisser la voix chantée lors de ses cours, a décidé de se consacrer pleinement à ce qui le bottait depuis toujours : l’écriture et l’arrangement de partitions. Ce travail minutieux, chronophage, a pris une part de plus en plus importante dans sa vie. C’est alors qu’il a décidé de travailler à mi-temps et de développer son activité liée aux partitions. Il a choisir le statut d’auto-entrepreneur et monté plusieurs sites de création de partitions. Finalement, en 2012, il a démissionné pour pouvoir poursuivre son projet dans les meilleures conditions grâce à l’Indemnité de Départ Volontaire (IDV). Son auto-entreprise est alors passée au statut d’entreprise puis de société.

Aujourd’hui : un webmaster, plusieurs passions

Son site est très fourni en terme de contenu : on y a accès à un nombre conséquent de partitions libres de droit ou inédites, remises en forme, adaptées selon les besoins. De l’accompagnement piano à la mise en voix polyphonique, tout y est ou presque ! Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, Jean-Baptiste vous propose de vous le mettre en ligne. Réactif et rigoureux, il produit pas moins de    partitions par semaine, toujours dans le respect des règles de diffusion des œuvres musicales.

Mais le site ne se contente pas d’être un bon fournisseur de partitions : il permet aussi de contribuer à sa façon, soit en partageant des partitions, soit en commentant des articles ou en participant au forum. Ce dernier est dédié aux questions sur l’enseignement musical et la musique en général. On y trouve également un blog dans lequel Jean-Baptiste nous fait part de ses découvertes et réflexions sur la musique. Il dispense également des cours de solfège en ligne. Personnellement, en tant qu’enseignante passionnée de musique, j’y ai trouvé des pistes intéressantes pour mener un travail en classe, des références commentées de logiciels musicaux, de nouveaux angles pour envisager l’enseignement musical. Je pense que la force de son site est donc de combiner une offre importante (qui peut être élargie si l’on devient membre) et une plate-forme d’échanges très active.

Une reconversion réussie

Son emploi du temps est bien plus chargé qu’il n’y paraît insérer. Jean-Baptiste appartient à la catégorie des travailleurs à domicile, ceux qui se la coulent douce aux yeux de l’extérieur, mais qui sont en réalité bien souvent des travailleurs acharnés. Si aujourd’hui on peut constater qu’il a totalement réussi sa reconversion, il convient de reconnaître qu’il n’a pas ménagé ses efforts. Cette réussite est le fruit d’un travail de longue haleine, un travail de fourmi.