Corp(s)-us

18,00

En vente ici et sur ce lien: https://www.thebookedition.com/fr/corps-us-p-389652.html

Livre broché.  160 pages

Corp(s)-us évoque le vécu d’un corps, le mien, de celui d’autres, de leurs perceptions à travers différentes dimensions sensorielles visibles ou intangibles. Cet ensemble est une tentative pour faire résonner à travers les mots du corps ce qui fait tissu humain: nos failles, nos secrets, nos désirs.

A travers ces témoignages poétiques et incarnés, nous retrouvons ce sentiment vital d’appartenance qui nous fait dire: « moi aussi, j’ai ressenti cela, quelqu’un a enfin compris ce que j’ai pu vivre. Donc je fais partie d’un tout, je ne suis plus seul. Je suis dans la trame du vivant parce que je ressens.»

Cette délicate articulation du je-nous contient la promesse d’un monde moins parcellaire et plus unifié dans l’interdépendance, grâce aux mots du corps.

UGS : 15 Catégorie :

Le jour où le corps m’a autorisée à parler sa langue.

Je m’en souviens : ces éclats contenus qui se sont mis à se faire sentir sous ma peau.

Le jour où j’ai compris que parler ses mots était lui rendre vie, j’ai commencé le travail.

On se sent comment dans le corps des autres? Personne n’en parle. J’ai tu beaucoup de mes réponses pour que mon corps-tête ne chiffonne personne. J’ai replié et replié les réponses les unes sur les autres, en attendant celles que j’espérais, celles des questions jamais posées, toujours tues.

Et le corps a continué à parler, bavarder. Un corps parlant pour une tête muette. Un corps de plus en plus vivant et tout autour, tous ces corps en écho.

Nous sommes bien plus que chair et os: nous sommes avant tout des fragments en apparence distincts dont chacun recèle des éclats de ce que vivent les autres, humains ou non, morts ou vivants.

Corp(s)-us évoque le vécu d’un corps, le mien, de celui d’autres, de leurs perceptions à travers différentes dimensions sensorielles visibles ou intangibles. Cet ensemble est une tentative pour faire résonner à travers les mots du corps ce qui fait tissu humain: nos failles, nos secrets, nos désirs. A travers ces témoignages poétiques et incarnés, nous retrouvons ce sentiment vital d’appartenance qui nous fait dire: « moi aussi, j’ai ressenti cela, quelqu’un a enfin compris ce que j’ai pu vivre. Donc je fais partie d’un tout, je ne suis plus seul. Je suis dans la trame du vivant parce que je ressens.» Cette délicate articulation du je-nous contient la promesse d’un monde moins parcellaire et plus unifié dans l’interdépendance, grâce aux mots du corps.

 

Marion Dorval est une artiste auteure hybride vivant en France.

Ses créations mixent l’écriture, le tissu, la voix, le mouvement pour rendre les mots vivants. Son premier recueil de poésie "En traces" a été publié en 2020.

Elle est la fondatrice de Mémovoix, pratique holistique et créatrice, soin de l’âme par les mots et la voix.  Cette approche du corps-voix vise à réunifier les différentes facettes de nos identités à travers l’expression de notre voix.e.

Elle publie chaque mois en ligne Les mots doux et puissants, lettres intimes destinées à réveiller, réconforter, révéler à eux-mêmes ses lecteurs. Elle anime un podcast intitulé « Processus créatif de vie ».

Toucher. Vibrer. Résonner résume l’ensemble de sa démarche artistique et personnelle, qui relie l’intime à l’universel.

Informations complémentaires

Poids 210 kg
Dimensions 14,8 × 0,8 × 21 cm